AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Mise à jour des postes vacants le 22/05/11. N'hésitez pas à y jeter un oeil! {Serpentard ,Poufsouffles, Serdaigles & Gryffondors}
De nombreux PV sont encore attendus! Harry Potter & Lord Voldemort (voir avec admin), Blaise Zabini... {liste complète}
Faites vivre le forum : ♠️ ♠️ ♠️ ♠️♠️ ♠️♠️
Visitez notre page de {Partenaires}
Nous avons besoins de Harry Potter et ses compatriotes, ainsi que des Mangemorts & Voldemort URGENT !

Partagez | 
 

 Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



Invité




MessageSujet: Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]   Mar 19 Juil - 17:02


Elena Jane Ravenswood
« LES ÉLÈVES VOUS DOIVENT BEAUCOUP… »

© Bouriquet
PRÉNOMS : Elle a deux prénoms : Elena et Jane.

NOM : Son nom de famille est Ravenswood.

ÂGE : Elle est âgée de trente ans depuis le mois de Septembre dernier.

ORIGINES & ASCENDANCE : Origine anglaise, mais pour ce qui est du sang son père pensait qu'il était moldu tout comme sa femme, mais en réalité il était Cracmol, simplement que la grand-mère maternelle d'Elena, elle sorcière, n'en a jamais parlé car celle-ci voulait abandonner la magie pour vivre « normalement ».

COMPOSITION DE LA BAGUETTE : Bois d'ébène donc bois sombre, souple, ventricule de dragon. 26.8 centimètres.

DEPUIS COMBIEN DE TEMPS EXERCEZ-VOUS VOTRE PROFESSION? : Bibliothécaire depuis le début de l'année.

ÊTES-VOUS DIRECTEUR/DIRECTRICE D’UNE MAISON? :

ft. Valentina Kallias



« DITES-M’EN PLUS SUR VOUS, TRÈS CHER MEMBRE DU PERSONNEL… »

CARACTÈRE :
Pour commencer là où il faut, parlons de ce côté qui semble l'avoir destiné à faire son métier de « gardienne de livres ». Elle a toujours été quelqu'un de très curieuse de nature et donc possède une assez bonne connaissance des livres que la bibliothèque contient même si elle commence à chercher d'autre ouvrage pour agrandir la collection. Elle possède une passion pour les livres depuis toute petite, toujours le nez penché sur ses ouvrages, sa soif de connaissance jamais étanchée.

Elle possède une assez bonne mémoire, surtout visuelle plutôt qu'auditive et donc elle peut retenir pas mal de détails. Durant sa scolarité à Poudlard, elle était autant douée dans la théorie que dans la pratique ce qui facilita grandement ses études. Elle aurait pu devenir quelqu'un de très important, tellement elle avait de bonnes capacités, mais cela ne l'intéressait absolument pas. Elle préfère la tranquillité avec un petit boulot tranquille, plutôt que de vivre dans le danger et le stress. Elle est cependant très têtue et généralement quand elle veut quelque chose, c'est qu'elle sait qu'elle peut l'avoir à coup sûr. Elle a peut-être un peu trop confiance en elle même si elle n'est pas du genre à se croire pas supérieur aux autres.

Ce que vous ne savez pas, c'est qu'en plus de cette envie de toujours en apprendre plus, la solitude dans laquelle elle se plonge n'arrange pas ses affaires de sociabilité : n'ayant jamais eu réellement d'ami durant son enfance, ça n'a pas réellement évolué au cours des années. Elle fait croire qu'elle ne s'intéresse à personne, qu'elle se fiche d'eux, mais en réalité c'est parce qu'elle a peur de se rappeler qu'elle est humaine. Cela pourra paraître étrange, mais vous comprendrez bien vite.

Donc, il est clair que si vous lui parlez, elle répondra par politesse c'est certain, mais si vous lui tapez sur les nerfs, n'essayez même pas de lui faire sortir un mot, vous le regrettez sans doute, connaissant les phrases qu'il faut pour blesser n'importe qui. Froide, préférant être distante, elle n'aime pas que quelque chose échappe à son contrôle et de plus, même si elle est de nature assez patiente, elle peut tôt ou tard se mettre dans une colère assez destructrice. Une bombe à retardement qui cumule au fur et à mesure, mais qui peut exploser à tout moment.

Une dernière chose qu'il faut savoir concernant cette femme : elle n'aime pas les enfants qui ne prennent pas soin des ouvrages qu'ils ont empruntés à la bibliothèque et elle se montrera sans doute très strict sur ce point.

APPARENCE PHYSIQUE :
Le physique d'Elena est généralement annonciateur de certains traits de caractère, mais d'un autre côté cela peut parfois donner de fausses idées sur elle. Par exemple, elle est grande de taille, 1 mètre 73 environ (avec talons), et pourtant ça ne veut pas dire qu'elle se sert de ça pour impressionner les élèves qui passent dans la bibliothèque, ni qu'elle veut les regarder de haut. Loin de ça.

À l'inverse, ce qui reste assez proche de sa psychologie, c'est le fait qu'elle soit mince et élancée. Elle n'est pas du genre à se resservir lors des repas, même si elle finit toujours ce qu'elle a dans son assiette. Elle fait très attention que ce soit la qualité ou la quantité. N'étant que très peu gourmande, elle garde donc une ligne impeccable, sans accroc, sans déborder vers l'anorexie non plus. Manger est vitale, un point c'est tout.

Heureusement, elle est mince, mais elle possède également d'autre atout indispensable pour séduire les hommes (ou du moins dans la plupart). Il y a des rondeurs sur certaines parties qui ne trompent pas sur sa nature féminine. Elle n'est pas du genre à en jouer du tout et ne comprend pas pourquoi certaines femmes se servent de ça pour arriver à leur fin.

Le visage n'est qu'une continuité dans ce début très prometteur. Plutôt ovale de forme, elle possède cependant un menton assez pointu en fin de visage. Ses yeux crayonnés accentuent son côté féminin et adulte. Le regard assez captivant dû à ses yeux verts clairs, contrastant avec le noir, qu'elle peut donc souligner avec du crayon noir pour les faire ressortir encore plus. Elle possède de fins sourcils au-dessus des yeux. Un nez allant plutôt bien dans l'ensemble, de fines lèvres. De long cheveux sombres sur le dessus, lisse quand elle le veut, mais la plupart du temps rebelles et ondulés.

Pour ce qui est des vêtements, ils semblent tout droit être sortis du XIXème siècle, avec cependant quelques touches de modernité. Un corsage en biais le plus souvent, avec un chemisier, beaucoup de broderie et des traînes assez longues. Toutes ses robes portées avec des bottines vernies montant plus bas que les genoux. Étrangement, ses chevilles, son cou et ses poignets ne sont jamais à l'air, quoi qu'il lui arrive de mettre des décolletés, mais là encore c'est rare. En réalité, ses vêtements pourraient être appelés « vieillot » par les Moldus, mais les couleurs sombres mélangées au rouge, bordeaux et violet lui vont très bien et semble ne pas être passé de mode.


HISTOIRE :

Que verriez vous si vous pouviez voir dans les souvenirs de Elena ?

❝ On ne prend jamais au sérieux les paroles d'un enfant. ❞

« - Et interdiction de revenir avant d'avoir ton sac remplis, tu m'as bien compris !?
- Mais …
- J'ai dit « Tu m'as bien compris ?!
- Oui ... »

Sage, obéissante et ne voulant se faire réprimander, la petite fille aux cheveux sombres s'exécuta et sortit de la maison en trainant les pieds, prête à affronter le froid et le vent. Dans la rue éclairée par de faibles lampaires, les enfants criaient et riaient, tapant tour à tour dans les maisons environnante. Sauf que cette soirée d'Halloween n'enchantait pas du tout la fillette. Elle allait devoir trouver des friandises le plus vite possible si elle voulait rentrer avec que l'orage qui se dessinait à l'horizon n'éclate. Son vêtement, ou plutôt son costume, semblait convenir parfaitement à ce qu'elle était réellement, même si elle ne le savait pas encore. Avec un petit élan de courage, elle agrippa le chaudron en plastique qu'elle avait en guise de sac, et se plaça derrière un groupe d'enfant, histoire de les suivre.

Seulement à toujours rester derrière, une fois son tour il ne reste plus rien pour elle. Toujours rien dans son chaudron, et la fatigue s'accumulant chez l'enfant âgé d'environ cinq ans, elle se laissa tomber sur le pavé que des gouttes des pluies commençaient à humidifier. La voix de sa mère résonnait dans sa tête et les larmes commençait à couler le long de ses joues. Elle en avait assez ... assez des enfants qui riaient autour d'elle, assez des grondements dans le ciel, assez des stupides bonbons introuvables. Elle resta silencieuse un bon moment, quand deux jeunes adolescents passèrent devant elle, rouspétant à plein poumon :

« - Quel enflure ce vieux ! Il veut même pas nous passer un seul bonbon alors qu'il en a. »

Après avoir écouté attentivement, elle se leva, l'espoir grandissant et se dirigeant vers la maison dont les deux jeunes venaient de sortir et qui se trouvait en face d'elle. Séchant ses larmes du revers de la manche et préparant son plus mignon sourire, celui qui marchait toujours avec les adultes, et sonna à la porte. Celle-ci s'ouvrit presque aussitôt.

« Des bonbons ou un sort. »

Le vieil homme qui se tenait devant elle sortit la main de derrière son dos et commença à l'agiter devant ses yeux. Les yeux brillants de la petite se posa sur le paquet qu'il tenait. Elle semblait hypnotiser par ce précieux butin, l'adulte riant du coin des lèvres.

« Viens les chercher si tu les veux sale mioche. Sinon, fiche le camps. »

Il continuait à secouer la main, comme si il voulait amadouer un lion avec un morceau de viande. Le peu d'espoir qui était monté chez la fillette était disparu, laissant place à la colère et l'agacement. Elle baissa la tête, ses cheveux tombant devant ses yeux et d'une voix lente et glacial, elle répéta :

« Des bonbons ou un sort …
- T'es sourde ma parole, je t'ai dit de dégager !
- Des bonbons ou un sort !! »

La pluie tombait toujours, mais L'homme était à l'abri sous son porche. Elle avait crié avec une force tel que cela le fit éclater de rire. Il s'apprêta à fermer la porte quand il sentit une source de chaleur sur son avant-bras. La petite avait maintenant les yeux rivés sur cette manche et ne clignait pas du tout des yeux, comme si elle était hypnotisée. Le pull que portait l'homme prenait feu au niveau de sa manche. Plusieurs cris ne tardèrent pas à sortir de sa bouche attirant l'attention de plusieurs personnes. La pluie redoublait de force. La fille ne bougeant pas d'une pouce, le regard toujours rivé sur l'homme qu'elle venait de punir.

❝ Changement de décor ❞

❝ Qui de nous deux est le plus dangereux ? ❞

« - Où est-elle ?
- Elle est dans sa chambre … entrain de lire. »

Derrière la porte entrouverte d'un salon, la jeune fille maintenant un peu plus âgée, sans doute vers les sept ans, regarda la scène qui se déroulait sous ses yeux. Elle semblait très attentive à la conversation qui se déroulait dans la salle d'à côté.

« Il faut qu'on parle de son problème.
- Oui … tu penses qu'il va falloir ? Enfin … tu sais ...
- Il le faut chérie ! Tu ne veux quand même pas qu'elle te tue !
- Ce n'est qu'une enfant …
- Une enfant !! Mais voyons, tu vois bien qu'elle est pire que ça ! Surtout après l'incident de l'année dernière ! Elle a toujours été étrange ! J'espère que tu ne comptes pas la garder avec nous ?!
- Je ne … je ne sais pas ...
- J'ai réfléchi à la façon dont laquelle on va s'y prendre. »

Quelqu'un s'approcha de la porte derrière laquelle elle se cachait. D'un mouvement rapide, et se plaqua sur le mur d'à côté, s'attendant à voir un des deux parents sortir et la découvrir. Mais rien, la porte se referma et elle n'entendit plus rien. Elle traversa le couloir avant de regagner sa chambre.

❝ Changement de décor ❞

❝ La peur nous fait faire les plus répugnants actes. ❞

Le vent doucement souffle dans les arbres d'une forêt. Mais ce vent n'est pas chaud, il est chaud, doux. Doux comme le soleil qui illuminait ce lieu avec ses rayons.

« dix-neuf … vingt … vingt-et-un … »

Une voix enfantine et douce s'élevait doucement dans les airs. Sans le savoir, elle était seule.

« vingt-neuf et trente ! Cachés ou pas, me voilà ! »

Ensuite, enlevant les mains de ses yeux, elle se mit à courir. Regardant de chaque côté. Chaque arbres, chaque cachettes possibles étaient fouillées. Rien. Toujours rien, ni personne.

« Maman … Papa … »

Elle avait tellement couru qu'elle ne savait plus dans qu'elle direction aller. Elle tourna sur elle même plusieurs fois, la respiration haletante. Elle était perdue … abandonnée sur le sol … les larmes coulèrent une nouvelle fois.

❝ Changement de décor ❞

❝ Il ne sera jamais l'heure de pardonner. ❞

«Il faut que tu te couches tôt si tu ne veux pas rater le train pour Poudlard demain ma chérie.
- Mamie … j'ai besoin de réponse à mes questions. »

La vieille femme, assise sur son lit regarda attentivement la jeune fille de 11 ans qui se tenait la tête baissée, les poings serrés. D'une voix douce, la femme répondit.

- Ah … je savais bien que tu allais un jour ou l'autre me demander certaines explications.
- Pourquoi tu n'as rien dit à ton enfant sur ce que j'étais !? Comment tu as su que Papa et Maman m'avait abandonné dans la forêt ?! Pourquoi tu as décider de vivre comme une Moldu quand tu es tombée amoureuse ?!
- Du calme Elena, du calme ! »

Elle tentait de calmer la fille qui était maintenant entrain de vociférer dans la petite pièce. Malgré la douceur des mots, rien ne semblait calmer la jeune fille.

« - Non, je n'ai pas envie de me calmer ! C'est à cause de toi si ils m'ont abandonné !
- Mais si je n'avais pas été là pour te retrouver, tu serais morte Elena ...
- Non ! J'aurais été capable de me sortir de la toute seule ! Avec la magie, je suis sûr que j'aurais pu survivre ...
- Je ne crois pas qu'une petite fille de 7 ans, même avec la magie aurait survivre à quoi que ce soit seule.
- Tu n'en sais rien ...
- Bien, c'est décidé, tu me fais la tête ? Tu me détestes ? Heureusement pour toi, tu vas rejoindre ton école demain et tu ne me verra plus.
- C'est pas trop tôt … »

Elle partie en courant, laissant la porte claquer derrière elle.

❝ Changement de décor ❞


Deux jeunes élèves dans le parc de l'école Poudlard. Un garçon et une fille assis sur l'herbe l'un à côté de l'autre. Le garçon aux cheveux brun demanda si il pouvait lui emprunter son manuel de potion, quand il tomba sur un livre étrange. Il regarda la fille avec gravité.

« Je peux savoir ce que tu fabriques avec un bouquin de la réserve ?!
- C'est un emprunt ! Tu me prendrais pas pour une voleuse j'espère ?
- Disons que venant d'une élève de troisième année de Serpentard, j'ai de gros doutes sur le sujet.
- Comme toujours, les préjugés reviennent à la surface … quand cessera tu de penser ce genre de chose ?
- Quand les septièmes années arrêterons de nous torturer avec leur sortilège.
- Mais tu sais bien qu'ils sont pas normaux ceux-là !
- Non, je t'assure, tous les Serpentard me regarde de travers, et c'est pas de la paranoïa !
- Mais si ça l'est ! Arrêtes un peu, ça devient gonflant.
- Tu les défends ou c'est moi ?!
- Je ne les défend pas ! Juste que j'essaye de te faire comprendre qu'on est pas tous comme eux !
- Fait attention à toi Elena. À te regarder on dirait vraiment que t'es quelqu'un de mauvais … toi aussi tu vas devenir mangemort, c'est ça ?!
- Par Merlin, arrête de raconter des conneries !
- Mais c'est ça ! Tu fais partie de leur bande !
- TU VAS ARRETER DE DIRE DES CHOSES AUSSI GRAVE !
- M'approche plus du tout ! »

❝ Changement de décor ❞


Sur le chemin de Traverse, dans la boutique de Fleurry & Bott. La jeune fille était devenue femme et semblait être occupée à ranger certains ouvrage dans un rayon. Le gérant à ses côtés lui parlait.

« Fleurry & Bott va perdre un de ses meilleurs éléments j'en suis certain.
- Désolée … j'aime les livres mais pas les gens qui les achètes.
- Oui oui, je comprend ... on m'a dit que vous allez travailler à Poudlard à la place ?
- Oui, tout est déjà prêt pour que j'y aille.
- Comme vous en avez de la chance ! J'aimerais bien y retourner moi ...
- Je ne serais pas nostalgique si j'étais vous ... Puis-je sortir plus tôt pour ma dernière journée ?
- Pour aller voir votre grand-mère sans doute.
- … elle est morte.
- Mais … depuis quand ?!
- … cela fait faire un mois maintenant.
- ... dans quelles circonstances ?
- Je préfère que cela reste personnel ...»

❝ Changement de décor ❞


Allongée sur son lit, mais toujours habillée à une heure aussi tardive, la femme au cheveux noirs regardait le trousseau de clef devant elle. Hésitante, elle joua un instant avec du bout des doigts jusqu'à ce qu'elle se résigne à se lever et à quitter les lieux, en fermant derrière elle la porte. Dans les couloirs de l'école, elle semblait se déplacer silencieusement comme si elle ne voulait faire de bruit. Pattes de velours pour enfin arriver vers l'endroit qu'elle souhaitait ... elle entra dans la réserve en vérifiant plusieurs fois si personne ne l'avait suivi.

« POUDLARD EST COMME UNE DEUXIÈME MAISON, N’EST-CE PAS? »

ANCIENNE MAISON : Serpentard.

QUELLES SONT VOS RELATIONS AVEC LES AUTRES PROFESSEURS? Je suis pas du genre à bien m'entendre avec eux, mais si l'un deux à besoin de quelconques renseignements, il sait ou me trouver.

QUE PENSEZ-VOUS DE CES RUMEURS DE GUERRE QUI HANTENT LE MONDE SORCIER? Il n'y a pas de lumière sans ténèbres. Pour qu'un monde tourne rond, il faut les deux.

DANS QUEL CAMP ÊTES-VOUS LE PLUS APTE À VOUS POSITIONNER? Aucun. Mais on peut la classer dans les gentils.

« LE MODLU DERRIÈRE L'ÉCRAN »

PSEUDO Ellen

ÂGE 18 ans

EXPÉRIENCE EN RP : Plus d'un ans maintenant que j'en fait, et je pense être toujours en progression.

COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT School-of-Poudlard? En cherchant des images Harry Potter, je suis tombée par hasard dessus … et comme j'étais dans un état de faiblesse, j'ai craqué :D

CODE DU RÈGLEMENT : Validé par Dray

AUTRE : ... aucun juste qu'il y a une super ambiance ! C'est génial pour la vie d'un forum ! ^^

Revenir en haut Aller en bas
Drago L. Malefoy

Drago L. Malefoy

 

 


ϟ MESSAGES : 939
ϟ GALLIONS : 1032
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 21/07/2010
ϟ CARTE DU MARAUDEUR : Derrière toi ...et retourne toi vite

~ Le passe-partout du sorcier
Mes relations
:
Composition de la baguette: Aubépine, crin de licorne et 25 cm
Mes envies de sorcier
:

MessageSujet: Re: Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]   Mar 19 Juil - 17:26

Re-Bienvenue à toi !
Je craque sur ton histoire, c'est agréable à lire et intéressant :Ballon:
Merci à toi pour ton inscription, je valide ton code ainsi que ta fiche, Amuse-toi bien parmi les fous ! ILY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]   Mar 19 Juil - 17:35

Bienvenue :Ballon:
Je lirais l'histoire quand j'aurais un peu plus de temps, mais vraiment, ça a l'air génial : )
Revenir en haut Aller en bas
Invité



Invité




MessageSujet: Re: Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]   Mar 19 Juil - 17:52

    ILY Merciiii beaucoup à vous deux !

    Une folle de plus parmi les fous, ça va être bien ~~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le chant d'un ouvrage ne peut être écouté par tous ~ [Elena J. Ravenswood] [PERSONNEL DE POUDLARD]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A quoi peut servir la danse ? ~Libre à tous.
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Halte là, mon ami ! ♠ :: Cérémonie de répartition :: Navré, tu es un cracmol.-